Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Hommage à Akira Yoshizawa, le maître de l’air de l’Origami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage à Akira Yoshizawa, le maître de l’air de l’Origami

Message  Kurisu le Ven 16 Mar - 20:25



Akira Yoshizawa est un origamiste japonais né à Kaminokawa le 14 mars 1911 et mort à l'âge de 94 ans à Ogikubo le 14 mars 2005. Considéré comme le maître de l'art japonais du pliage, il est le créateur de plus de 50 000 pliages différents, le précurseur de l'origami moderne et le créateur du système de codification utilisés dans les diagrammes de pliage modernes qui porte son nom, le système de Yoshizawa-Randlett. En 1983, il est élevé à l'Ordre du Soleil levant par l'empereur du Japon Hirohito.



Fils d'un fermier laitier de la préfecture rurale de Tochigi, Yoshizawa commence à travailler à treize ans dans une usine de Tokyo. Le soir, il prend des cours de dessin technique, en utilisant l'art traditionnel de l'origami pour comprendre et communiquer des problèmes géométriques.

En 1937, il quitte l'usine pour exercer la discipline de l'origami à temps plein. Son œuvre est suffisamment novatrice pour être incluse dans l'ouvrage Origami Shuko d'Isao Honda (本多功, 1944). Cependant, c'est son travail pour un numéro de 1951 du magazine Asahi Graph qui lance sa carrière. Sa première monographie éditée, Atarashi Origami Geijutsu (Le Nouvel art de l'origami) est publiée en 1954. Dans cette œuvre, il établit le système de Yoshizawa-Randlett de notation des plis d'origami qui est devenu la norme pour la plupart des origamistes. La publication du livre a été suivie peu après par la fondation du centre international d'Origami de Tokyo et d'une série d'expositions internationales.

Yoshizawa est considéré comme un ambassadeur culturel international pour le Japon. Il a élevé l'origami au rang des beaux-arts. En tout, il a créé plus de 50 000 modèles, dont seulement quelques centaines ont leurs diagrammes répartis dans ses 18 livres. Il propose des innovations techniques, comme le pli humide. Dans cette technique le papier est humidifié avant d'être plié, donnant au pliage un aspect sculpté. Il est considéré comme ayant fait beaucoup dans le changement qui a permis à l'origami de devenir une forme d'art, par opposition à une discipline traditionnelle.

Nombre de ses origamis ont été reproduits et schématisés par d'autres origamistes, ce qui avait notamment le don de fortement irriter Yoshizawa lorsqu'il était jeune. En vieillissant, il finit par apprécier la compagnie de ses rivaux.

Le 14 mars 2012, Google a célébré le 101ème anniversaire du maître, en réalisant un Doodle pour lui rendre hommage



Sur son logo éphemère conçu façon origami, Google a pris soin de faire figurer plusieurs papillons. Le plus gros, posé sur le G de Google est un authentique pliage. Le papillon est un des oeuvres les plus populaires d'Akira Yoshizawa, dont la réalisation minutieuse est un passage obligé pour tous les origamistes en herbe. Il s'agit d'un pliage relativement simple, qui se réalise en 21 étapes. Les voici :



Au Japon, traditionnellement, lors des mariages, deux papillons de papier, ocho (mâle) et mecho (femelle) symbolisent les époux. Leur réunion et le mélange rituel du saké finalisent l'union.

Source: Wikipedia, France Soir
avatar
Kurisu
Admin
Admin

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 37
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.samurairadio.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum